Écoute > Projets édités

F.Guyana

Auteur : Marc Namblard

Gruenrekorder, 2017

Digipack. CD audio, 11 titres (72 minutes environ)

Livret couleur 16 pages, textes en anglais

Disponible sur la boutique en ligne de Gruenrekorder : 

http://shop.gruenrekorder.de/

Ainsi que chez Metamkine (Référence Gruen 175) :

http://www.metamkine.com/

 

Cet article regroupe :

- Des extraits du CD (ci-contre)

- Les textes du livret, en version française (ci-dessous)

- Des liens vers des chroniques du disque, en anglais (en bas de page)

 

 

1. Awala    05:59 

Plage des Hattes, à Awala-Yalimapo. Douceur du couchant sur fond de mer brun-vert, teintée de rouge. Musique répétitive des vagues ourlées d’écume et de la brise chaude brouillant les palmiers et les grillons.

 

2. Crique Popote, Rhinella marina    04:51

Crique Popote, à l’est de Saül. Début de nuit. Les Crapauds buffles (Rhinella marina) sortent de la forêt et abordent prudemment l’univers d’une crique encore somnolente en cette fin de saison sèche. Leurs roulades sonores, puissantes, se posent par intermittence sur le murmure soyeux des insectes nocturnes.

 

3. Crique Popote, Cacicus cela    09:08 (extrait ci-contre)

Même lieu, au lever du jour. Les premiers rayons de soleil poudrent d’or la cime des arbres émergents. Une colonie de Cassiques à cul-jaune (Cacicus cela) craille son réper-toire délirant dans l’air limpide. Singes Hurleurs roux et cigales — entre autres créatu-res matinales — progressent également dans cet espace de rêve.

 

4. Pics et Colibris, Woodpeckers and hummingbirds    05:19

Piste de Saint-Élie, environs de Sinnamary. De chaque côté de la route, une lisière confuse, impénétrable ; même le vrombissement des colibris et le crissement des cigales semblent s’y accrocher. Pourtant, ici aussi, la forêt offre une sensation inouïe aux oreilles qui aiment écouter : chaque son – crié, chanté percuté – semble une note savamment écrite sur une partition intemporelle. Au-dessus de nos têtes, un pic indéterminé martèle et fendille une écorce, l’abandonne puis s’envole.

 

5. Bœuf Mort, Dark night    03:22 

Sur le chemin Bœuf Mort, près de Saül. La nuit noire qui frissonne. Au premier plan, un minuscule amphibien arboricole, Pristimantis inguinalis, pulse sa note brève et percu-tante, en alternance avec l’appel trisyllabique de Vitreorana oyampiensis, une petite « grenouille de verre ». Un Tinamou varié (Crypturellus variegatus) finit par trahir sa pré-sence par ses sifflements caractéristiques.

 

6. Kaw Mountain, Manucus manucus    04:07 

Montagne de Kaw, fin de matinée, dans le fouillis végétal d’une forêt secondaire. Organisés en lek, plusieurs Manakins casse-noisettes (Manacus manacus) volent de-ci de-là, à une vitesse prodigieuse, égrenant au passage leurs étincelles sonores (produites par la vibration des ailes). Plusieurs Colombes (probablement Leptotila rufaxilla) ainsi qu’un Batara tacheté (Thamnophilus punctatus) se manifestent à l’arrière-plan.

 

7. Petit Saut, Ara chlroropterus    07:31 

Fin d’après-midi, au sud du lac de Petit Saut. Un moment de magie dans le sillage d’une averse courte mais généreuse. En quelques minutes, et alors que la forêt a fini de s’égoutter, une rumeur composite s’installe crescendo.  Des voix apparaissent, s’élèvent, se multiplient, se mettent parfois à tourbillonner. Perchés sur d’immenses chandelles, des Aras chloroptères (Ara chloropterus) dialoguent et jouissent de la propa-gation de leurs explosions vocales dans l’espace immense.

 

8. Forest drones    08:46 (extrait ci-contre)

Un résumé hypnotique de la palpitation sonore de la forêt primaire, en début de matinée. Atèles noirs (Ateles paniscus), Singes Hurleurs roux (Alouatta maconelli), abeilles mélipones (Melipona sp.), cigales et grillons (indéterminés) en sont les principaux acteurs.

 

9. Kaw Mountain, Post-explosive breeding    05:50 (extrait ci-contre)

Montagne de Kaw, fin décembre. À proximité d’une mare forestière temporaire. Les pluies intenses des jours passés ont déclenché les premières reproductions massives d’amphibiens, accompagnées d’un cumul de choeurs tellement puissant qu’il représente un véritable danger pour l’oreille humaine non protégée.  L’activité d’inten-sité modérée qui se manifeste en ce début de nuit permet d’apprécier la splendeur du phénomène. Deux espèces de Leptodactylus (Leptodactylus cf. knudseni, Leptodactylus aff. mystaceus), aux voix plus ou moins graves et tremblées, et de Dendropsophus (Dendropsophus leucophyllatus, Dendropsophus aff. minutus), aux sonorités aiguës et incisives, occupent l’essentiel de cette ambiance sonore hallucinogène annonçant l’installation de la saison des pluies.  

 

10. Crique Douille, Arada    04:47 

Chemin gros arbres, au sud de Saül. Une ambiance ordinaire, au bord d’une petite crique, transmuée par l’apparition progressive, hésitante, d’un Troglodyte arada (Cyphorhinus arada).

 

11. Caribbean inspiration    12:40 

Retour vers l’océan, près de Cayenne, à la tombée de la nuit. Vagabondage, parmi les lucioles, entre une friche illuminée par un chœur d’Hylodes de Johnstone (Eleutherodactylus johnstonei) — un petit amphibien originaire des Antilles — et une lisière de forêt marécageuse, animée par des groupes de Scinax (Scinax boesemanni, Scinax ruber) et de « crapauds feuilles » (probablement Rhinella cf. margaritifera). Le tout au rythme sourd et obsédant des déferlantes qui se ruent sur la plage et qui giflent les récifs…

 

Prise de son, montage, mixage et mastering : Marc Namblard

Design graphique : U9.net

Textes : Marc Namblard

Traduction en anglais : Hélène Marchand

 

Tous les enregistrements de F.Guyana ont été réalisés dans les forêts et les régions côtières de la Guyane française, en Novembre et Décembre 2014, 2015 et 2016.

 

Crédits photos :

Hadrien Lalagüe, Antoine Baglan, Anne-Cécile Monnier et Marc Namblard.

 

Les sons, textes et images présentés dans ce travail appartiennent à leurs auteurs.

Tous droits d’utilisation réservés.

 

Chroniques (en anglais) :

http://textura.org/archives/k/klement_namblard.htm

http://www.vitalweekly.net/1086.html

http://www.beachsloth.com/marc-namblard-f-guyana.html

marc n f guyana

 

IMG 1124

 

2017 01 gru nrecorder marc n f guyana pra sentation 20170424 03 5

 

 

 

3. Crique Popote, Cacicus cela (extrait)
© Marc Namblard, tous droits réservés

 

8. Forest drones (extrait)
© Marc Namblard, tous droits réservés

 

9. Kaw Moutain, Post-explosive breeding (extrait)
© Marc Namblard, tous droits réservés

 

Nuits de Guyane

Auteur : Marc Namblard

Éditions Kalerne, 2015

CD audio (61 minutes), pochette papier, étui de protection

Textes en français et en anglais

Disponible sur la boutique en ligne de Kalerne :

https://www.discogs.com/seller/Kalerne

Également disponible par correspondance chez Metamkine (Référence KAL08) :

http://www.metamkine.com/

 

Un collage sonore d’enregistrements de chants d’amphibiens et d’ambiances nocturnes de Guyane. 

Prises de sons réalisées dans les forêts (primaires et secondaires) et savanes des environs de Sinnamary et Saül, en bordure de la Piste de Saint-Élie et sur la Savane Roche Virginie, dans la période de transition entre la saison sèche et "la petite saison des pluies", du 15 novembre au 10 décembre 2014.

 

"Nuits de Guyane" is a sound collage of night time ambiances from Guiana (France), focusing on the calls of amphibians. Duration: 61 minutes.

Field recordings realized in the forests and savannah near Sinnamary and Saül, close to the Saint-Elie trail and Savane Roche Virginie, from November 15th to December 10th 2014, between the dry season and the "little rainy season".

 

 

1586 160109 mg 2687 eclairage

© › Anne-Cécile Monnier

 

Extrait de "Nuits de Guyane", Kalerne, 2015

Guide du promeneur écoutant en Lorraine

Auteurs : M. Namblard, Y. Chassatte et S. Euriot

L'atelier vert, 2015

2 CD audio, livre de 102 pages

Disponible auprès de l'Atelier vert

 

Pour répondre à une attente formulée par les publics touchés par nos animations respectives, j'envisageais avec mon ami et partenaire Yann Chassatte (de l'association l'Atelier Vert) de développer un véritable guide des sons de la nature en Lorraine, à destination de tous les "curieux de nature", qu'ils soient novices ou déjà bien entraînés, amateurs ou professionnels...

 

Ce projet a abouti en avril 2015 sur une première édition assez ambitieuse : deux CD audio (regroupant au total 116 espèces d'oiseaux, amphibiens, mammifères et insectes de Lorraine) accompagnés d'un épais livret (102 pages) illustré par Sylvain Euriot, avec de nombreux conseils, des monographies d'animaux ainsi que plusieurs outils (tableaux, dessins...) facilitant la détermination des chants et cris qui nous environnent au quotidien !

 

Une version améliorée (tant au niveau du contenu que de la forme) devrait voir le jour en 2019.

couverture guide

La nuit du cerf

Auteurs : Vincent Munier (photos), Marc Namblard (sons), Yves Paccalet (préface)

Livre de photos avec CD audio

Textes en anglais et en français

Kobalann, 2014

 

Deux ans après « Brames et autres mouvements d'automne », édité par Ouïe/Dire, j'ai eu l'honneur et le plaisir de réaliser un album pour accompagner le très beau livre « La nuit du cerf » du photographe Vincent Munier. Regroupant douze séquences, la plupart inédites, vous pouvez vous procurer cette réalisation sur la boutique en ligne de Kobalann (CD livre et CD seul en téléchargement) :

http://www.vincentmunier.com/shop/fr/

 

Two years after "Brames et autres mouvements d'automne", published by Ouïe/Dire, I had the honour and pleasure to create the soundtrack accompagnying the beautiful book "La nuit du cerf" (Night of the deer) by French photographer Vincent Munier. You can buy these 12 new tracks in Kobalann's online shop (the CD the book, or the downloadable version of the soundtrack in FLAC or MP3 formats):

http://www.vincentmunier.com/shop/en/

 

Lien Vimeo du teaser vidéo :

http://www.vimeo.com/105322120

Présentation pdf :

Vincent Munier La nuit du cerf DP Kobalann

 

Vincent M

© Vincent Munier

 

10. Souffles courts (extrait du CD audio)

 

Cévennes

Auteurs : Marc et Olivier Namblard

Kalerne, 2014

Double CD audio, pochette panoramique, livret 28 pages, coffret

Textes en anglais et en français

Disponible sur la boutigne en ligne de Kalerne :

https://www.discogs.com/seller/Kalerne

 

Il est difficile de cerner les limites géographiques des Cévennes… car elles ont beaucoup évolué au cours des siècles. On pourrait simplement évoquer ce massif de montagnes schisteuses et granitiques se dressant au nord-ouest de la plaine languedocienne, encadré au nord par le Mont Lozère, au sud par le Mont Aigoual, à l’ouest par les Grands Causses et très marqué par l’histoire du protestantisme, les guerres de religion et la culture calviniste. Patrick Cabanel, historien spécialiste des Cévennes, pense pour sa part qu’il est vain de vouloir les définir et parle d’un pays « singulier indéfiniment multipliable (…) strictement immatériel, attachant jusqu’à l’obsession ».

 

Le titre de cet ouvrage évoque à la fois ce « pays intérieur », dont les contours sont à chercher au cœur même de notre expérience paysagère, mais aussi, de manière plus concrète et objective, le territoire de l’actuel Parc National des Cévennes, qui s’étend bien au-delà des Cévennes schisteuses, sur le Causse Méjean et jusqu’aux pentes les plus septentrionales du Mont Lozère.

 

Nous arpentons tous deux cette région du Massif Central depuis notre jeune enfance.

Ces nombreuses escapades nous ont permis, ces cinq dernières années, la collecte de dizaines d’heures de prises de sons de haute qualité, dans les zones centrales et périphériques du Parc National des Cévennes. Nos meilleurs enregistrements ont été assemblés sous la forme de ces deux disques, en hommage aux paysages cévenols et à l’écoute de leur faune et de leur géophonie. Parmi les sujets saisis : insectes chanteurs des Causses, curée de vautours, chants de passereaux, rivières et percussions souterraines, brame des cerfs, murmures d’orages, choeurs de batraciens et sonnailles de troupeaux…

 

Review by Frans de Waard:

Not many people seem to advocate CDs and, come to think of this, it never was better. One of the main complaints - and let's not go into that whole analogue sounds better than digital thing - ever since the start of manufacturing CDs was that the booklet was so small. "With LPs you really had something in your hand" - maybe listening to LPs is for shaky grand daddy's hands. I always loved CDs and this particular proofs another point. While it's all factory made, this slip case contains two CDs and an excellent booklet of necessary information and some great photography. It's slightly bigger than a regular CD box, but in every inch a finely designed product. The other thing I like about CDs: they don't crackle like vinyl does ("yeah, but CDs aren't in 25 years, and vinyl will" - I won't be around either to listen to either of them), which in this case is another pro. Here we have two brothers, both of them interested in recording wildlife sounds, Marc with a background in fine arts and Olivier just interested in tape recorders and microphones from a very young age. The recordings here were made at the same place as the title - duh - and it's a range of mountains in south central France, part of the Massif Central. I don't think I ever visited the area, but looking at these pictures, I know I should. I was playing this on repeat all on new year's eve. Outside, here in The Netherlands, you can hear fireworks all day and that's terrible. I could replace that with 'real' music, but I don't. I rather have these recordings from nature playing here, imagining a live in the sun, of holiday, of laziness. Not of cold, winter, and fireworks. All of which I don't really like, but suffer a bit from. The bird calls, insects, water sounds, all expertly captured with some excellent microphones. These pieces are pure and clean, culled right from nature, carefully selected. Some of this stuff sounds like pure electronic music, but it isn't, of course. It's cicadas, water or birds - even wind maybe performing a nice mighty drone, such as in 'Bisa'. I need to stop working, take a break, take a holiday, go see the 'Cevennes' perhaps and witness all of this in real nature. When is summer time around again? (FdW)

 

couverture emboittage

 

cevennes main1 400

 

Bisa (extrait), © Olivier & Marc Namblard