Projets > Cinéma / TV

La panthère des Neiges

Film documentaire de Marie AMIGUET et Vincent MUNIER

(Paprika Films, Kobalann, 2021)

César du meilleur film documentaire en 2022

 

Est-il besoin de présenter La panthère des neiges ?

Grand succès populaire et critique, primé par un César en 2022, avec une magnifique bande originale signée Warren Ellis (featuring Nick Cave), j'ai eu le privilège de participer à l'univers sonore de ce film tout d'abord en tant que conseiller technique, puis en traitant les enregistrements réalisés au Tibet par Vincent Munier et Léo-Pol Jacquot, ainsi qu'en confiant un certain nombre de sons complémentaires au moment du montage son et du mixage...

 

J'ai également eu le plaisir de réaliser le mixage des 50 minutes de bonus figurant sur le DVD/Bluray du film... désormais disponible sur la boutique en ligne de Kobalann.

 

Au coeur des hauts plateaux tibétains, le photographe Vincent Munier entraîne l’écrivain Sylvain Tesson dans sa quête de la panthère des neiges. Il l’initie à l’art délicat de l’affût, à la lecture des traces et à la patience nécessaire pour entrevoir les bêtes. En parcourant les sommets habités par des présences invisibles, les deux hommes tissent un dialogue sur notre place parmi les êtres vivants et célèbrent la beauté du monde.

 

Bande annonce VF :

https://www.youtube.com/watch?v=xMg_gDn7uHY

Le magnifique clip de Nick Cave & Warren Ellis :

https://www.youtube.com/watch?v=kGVhwgHIy74

 

affiche la panthere des neiges ok scaled

 

P1033127

Suzanne, jour après jour

Film documentaire de Stéphane MANCHEMATIN et Serge STEYER

(Ana Films/ Les Films de la pluie/  France 3 Grand Est / L'heure D)

En production

 

À la suite de la belle aventure de L'esprit des lieux, les réalisateurs Stéphane Manchematin et Serge Steyer m'ont sollicité pour la création de l'univers sonore de leur nouveau film, un magnifique portrait cinématographique d'une vosgienne de 91 ans que vous ne serez pas prêts d'oublier !

Actuellement en post-production, Suzanne jour après jour sortira sur les petits et les grands écrans en 2023.

 

Née en 1930, Suzanne vit seule dans une belle ferme isolée des Hautes-Vosges, dépourvue du « confort moderne » et dans laquelle elle est née.

Jour après jour, elle jouit d’une existence simple et sereine. Au fil du temps, dans l’accomplissement d’une vie ritualisée, elle raconte et se raconte, démontrant qu’une vie heureuse tient à peu de choses.

A quelques kilomètres, au village, des jeunes s’installent avec l’espoir d’une vie simple et frugale. Le mode de vie de Suzanne pourrait-il faire école ?

 

Capture d’écran 2022 05 11 à 10.20.50

 

Capture d’écran 2022 05 11 à 10.25.56

La quête du silence

Film documentaire de Julien GUÉRAUD

(Production : Mona Lisa - Ushuaïa TV - Boris Jollivet, 2022)

Prix des Clubs connaître et protéger la nature 2021

 

Vous pouvez me retrouver aux côtés de mon ami et collègue, Boris Jollivet, dans une des belles séquences de ce documentaire particulièrement instructif et appliqué, tourné en 2020, et consacré à la recherche du silence...

 

Connaissez-vous un endroit où l’on n’entend ni voiture, ni moteur, ni aucune voix, même en tendant bien l’oreille pendant 24h ?

Nous sommes persuadés que nos régions regorgent de coins isolés, silencieux et tout aussi apaisants. Pourtant, le bruit court que le silence n’existe plus.

Les zones sans pollution sonore deviennent extrêmement rares. Il n’en resterait qu’une cinquantaine à travers le monde. Et en France, personne ne sait s’il en reste seulement une.

L’oreille à l’affut et parabole à la main, Boris Jollivet baroudeur du son, se lance dans la quête folle de cet eldorado du silence.

 

Bande annonce :

https://vimeo.com/470119058

Le site internet du film :

https://www.laquetedusilence.com/

Boris Jollivet :

https://www.boris-jollivet.com/

Capture d’écran 2022 05 09 à 12.45.04

 

Capture d’écran 2022 05 09 à 09.39.58

Les Pyrénées secrètes

Série de films documentaires d'Alwa Deluze

(Anoki et Bellota Films, diffusion Arte, en production)

 

Cette collection documentaire plonge le spectateur au cœur de la faune pyrénéenne, l’une des plus préservées de notre territoire.

La plupart des espèces emblématiques du monde sauvage y vivent : l’ours, l’aigle royal, le gypaète barbu, l’isard… le loup est même en train d’annoncer prudemment son retour. Ce monde luxuriant reste malheureusement peu accessible, tant les animaux craignent la présence de l’homme dans ce massif.

Cette série nous emmène en voyage au coeur de ces espaces naturels et propose un regard nouveau, qui dépoussière le documentaire animalier. Toutes les espèces filmées sont sauvages, immortalisées dans leur habitat naturel. Pour les découvrir, il faut enquêter, déceler des indices, suivre des pistes puis s’armer de patience avant d’avoir la chance de les voir...

 

La réalisatrice Alwa Deluze m'a chargé de la confection des ambiances sonores de cette série documentaire ainsi que du montage sonore.

La phase de post-production s'achèvera à la fin du premier semestre 2022.

http://bellotafilms.fr/film-detail/les-pyrenees-secretes/

P1160025 recadre NB

 

Session d'août 2020. Ambiances en alpage.

Tous droits réservés.

Ultraviolette et le gang des cracheuses de sang

Film documentaire de Robin Hunzinger (Ana Films, 2021)

Lauréat du 2021 Beeld en Geluid IDFA ReFrame Award for Best Creative Use of Archive

 

Mon actualité de l'hiver 2020-2021 a été marquée, pour mon plus grand plaisir, par une deuxième collaboration avec le cinéaste Robin Hunzinger, qui m'a confié la réalisation de la bande sonore de son nouveau film documentaire, Ultraviolette, construit essentiellement à partir d'images d'archives (le plus souvent muettes).

 

Une adolescente défie l’école. Brave la maladie, les médecins, la mort. Embrase dans sa cavale tous ceux qu’elle croise. Prend la tête d’un gang de filles elles aussi malades : « Les cracheuses de sang ». Fuit loin des adultes. Loin de la société. Nous entraîne dans un road movie. Dans une route au sens large. La route comme la vie.

 

La genèse du film, par Robin et Claudie Hunzinger :

À sa mort, Emma, notre mère et grand-mère, nous avait laissé ses cahiers intimes. En 2006, dans une coopération entre deux générations, mère et fils, nous avions réfléchi ensemble au roman familial qui avait surgi sous nos yeux, et nous en avions écrit un film documentaire, Où sont nos amoureuses, dont Emma était le personnage principal. Ce film racontait comment dans les années 30 et 40, des jeunes gens à la fois politisés et romanesques furent pris dans la grande Histoire du XXe siècle.

Ici, nous poursuivons le travail d’exploration de la vie d’Emma à partir des documents qu’elle avait laissés derrière elle. Cette fois, nous n’avons pas puisé dans ses cahiers personnels, mais dans les centaines de lettres qu’une très jeune fille, Marcelle, 16 ans, son premier amour, lui avait adressées, bien plus tôt, dans les années 20, et qu’Emma, 17 ans, avait conservées. Marcelle avait rencontré Emma en 1923 dans une Ecole normale à Dijon. Deux ans plus tard, Marcelle, tombée malade, a dû quitter Emma pour entrer au sanatorium.

Ce film est donc d’abord l’histoire d’un premier amour qui a marqué deux adolescentes à jamais. Il démarre au moment de leur séparation, moment où le grand amour se mue en absolu d’amour puisque la passion se nourrit d’absence.

 

241810064 10227193728057354 6590154435635804030 n

 

PHOTOS DOSSIER 3