Réalisations & projets > cinéma / TV

Quartiers d'été

Film documentaire de Aude Joël

(Flair production, 2022, 78 minutes)

Travail réalisé : montage son, prise de son complémenaire

 

J'ai eu le plaisir de rencontrer Aude Joël lors d'un stage Phonurgia, à Arles, en juin 2020. Elle était alors en train de réaliser ce beau documentaire consacré au travail passionné mais ereintant de plusieurs de ses amis bergers dans les Alpes. Un film particulièremlent sensible, enveloppé en douceur par la musique de Jean Poinsignon.

 

Dans un monde qui accélère chaque jour un peu plus, l’univers des bergers résonne de façon singulière : la solitude et les grands espaces de l’estive procurent à ses occupants une forme rare de liberté et d’autonomie. L’alpage est un espace de contrastes, entre solitude et visites, déconnection et reconnection, fatigue et contemplation. Les journées se répètent ainsi que les taches : il faut soigner, garder, veiller. Et recommencer le lendemain. Parfois, la routine de l’estive laisse place à l’imprévu, la prédation du loup, les accidents et le mauvais temps qui sont autant de préoccupations qui occupent des journées déjà longues. Quartiers d’été suit quatre bergers, Jade, Yoann, Simon et Margot, durant tout un été. Seuls ou à deux, ils vivent l’estive au rythme de leur troupeau et de la saison qui passe. Loin d’un imaginaire fantasmé, Quartiers d’été est un récit d’histoires croisées, une immersion douce et intime dans l’aventure ordinaire et « extra »-ordinaire d’un métier d’hier et d’aujourd’hui.

 

Bande annonce : https://vimeo.com/432408872

 

QUARTIERS DETE

 

QUARTIER DETE2

© Aude Joël

Murmures d'Amazonie

Documentaire de Luc Marescot - 52 min.
(Découpages, ARTE, 2022).

Travail réalisé : prises de son, montage son.

 

Fasciné par la forêt guyanaise depuis que j'ai eu la possibilité de la découvrir en 2014 grâce à un grand ami naturaliste, ce documentaire pour la télévision me suit lors d'un voyage en 2021 pour découvrir le travail du chercheur Jérôme Sueur à la station CNRS des Nouragues et rencontrer des Amérindiens Wayampis à Trois-Sauts, un groupe de villages situé en bordure du fleuve Oyapock et sur la frontière brésilienne.

 

Marc Namblard est audio-naturaliste. Ce « chasseur de sons » veut retourner au cœur de la forêt amazonienne en Guyane pour y enregistrer des sons avant qu’ils ne se meurent. Car chaque espèce qui disparaît emmène avec elle son cri, le son qu’elle produit : c’est sa voix qui s’éteint à tout jamais, et avec elle les informations précises qu’elles pourraient nous transmettre.

Pour accomplir ce voyage, il a décidé - lui qui travaille le plus souvent seul - d’aller à la rencontre de celles et ceux qui écoutent, décodent et utilisent les sons de cette forêt au quotidien : les Amérindiens qui conservent des connaissances remarquables du vivant qui les entoure et des scientifiques qui mettent au point de nouvelles expériences pour mieux décrypter la forêt et les pressions auxquelles elle est soumise. À leurs côtés, Marc Namblard se lance dans sa quête sonore : un véritable voyage initiatique où il va apprendre à entendre battre le pouls de la jungle et à tendre l’oreille pour écouter ce qu’elle a à nous dire…

 

Bande annonce : https://www.youtube.com/murmures-amazonie

 

OYAPOCK 2021

 

P1022047

© Marc Namblard

Corps à cors

Court-métrage de Vincent Benedetti-Icart et Hippolyte Burkhart-Uhlen

(Sancho & Co, 2022)

Prix du meilleur court-métrage au Festival international du film ornithologique de Menigoutte 2022

Travail réalisé : Montage son / sound design

 

Dans les lumières du matin des traits de lumières transpercent le brouillard et le calme naturel de la forêt nous berce. Soudain, sur une ligne d’horizon, une silhouette apparaît. Un cerf ! Son corps massif transpire, suinte, s’évapore. Il souffle, il râle, il grogne. Tout à coup le corps se tend, les muscles tressaillent, les poils se hérissent ! Un cri rauque, violent, guttural résonne dans l’écho de la vallée.
Et dans cette pulsion, jusqu’au petit matin, un corps meurtri va essayer de rester debout…

 

Capture d’écran 2023 01 01 à 17.16.45

© Vincent Benedetti-Icart et Hippolyte Burkhart-Uhlen

La panthère des Neiges

Film documentaire de Marie AMIGUET et Vincent MUNIER

(Paprika Films, Kobalann, 2021)

César du meilleur film documentaire en 2022

 

Est-il besoin de présenter La panthère des neiges ?

Grand succès populaire et critique, primé par un César en 2022, avec une magnifique bande originale signée Warren Ellis (featuring Nick Cave), j'ai eu le privilège de participer à l'univers sonore de ce film tout d'abord en tant que conseiller technique, puis en traitant les enregistrements réalisés au Tibet par Vincent Munier et Léo-Pol Jacquot, ainsi qu'en confiant un certain nombre de sons complémentaires au moment du montage son et du mixage...

 

J'ai également eu le plaisir de réaliser le mixage des 50 minutes de bonus figurant sur le DVD/Bluray du film... désormais disponible sur la boutique en ligne de Kobalann.

 

Au coeur des hauts plateaux tibétains, le photographe Vincent Munier entraîne l’écrivain Sylvain Tesson dans sa quête de la panthère des neiges. Il l’initie à l’art délicat de l’affût, à la lecture des traces et à la patience nécessaire pour entrevoir les bêtes. En parcourant les sommets habités par des présences invisibles, les deux hommes tissent un dialogue sur notre place parmi les êtres vivants et célèbrent la beauté du monde.

 

Bande annonce VF :

https://www.youtube.com/watch?v=xMg_gDn7uHY

Le magnifique clip de Nick Cave & Warren Ellis :

https://www.youtube.com/watch?v=kGVhwgHIy74

 

affiche la panthere des neiges ok scaled

 

P1033127

Suzanne, jour après jour

Film documentaire de Stéphane MANCHEMATIN et Serge STEYER

(Ana Films/ Les Films de la pluie/  France 3 Grand Est / L'heure D)

En production

 

À la suite de la belle aventure de L'esprit des lieux, les réalisateurs Stéphane Manchematin et Serge Steyer m'ont sollicité pour la création des ambiances sonores naturelles de leur nouveau film, un magnifique portrait cinématographique d'une vosgienne de 91 ans que vous ne serez pas prêts d'oublier !

Actuellement en post-production, Suzanne jour après jour sortira sur les petits et les grands écrans en 2023.

 

Née en 1930, Suzanne vit seule dans une belle ferme isolée des Hautes-Vosges, dépourvue du « confort moderne » et dans laquelle elle est née.

Jour après jour, elle jouit d’une existence simple et sereine. Au fil du temps, dans l’accomplissement d’une vie ritualisée, elle raconte et se raconte, démontrant qu’une vie heureuse tient à peu de choses.

A quelques kilomètres, au village, des jeunes s’installent avec l’espoir d’une vie simple et frugale. Le mode de vie de Suzanne pourrait-il faire école ?

 

Capture d’écran 2022 05 11 à 10.20.50

 

Capture d’écran 2022 05 11 à 10.25.56