Guide naturaliste et audio-naturaliste :
deux activités distinctes mais qui, avec le temps, se croisent de plus en plus. Se nourrissent mutuellement.

 

La première consiste à accompagner des publics dans leur apprentissage de la nature, dans une connotation étendue de l'idée d'apprentissage, car selon moi la connaissance ne se construit de manière durable et fertile qu'à la croisée de la pensée, du doute,

de l'observation, de l'affection et de l'imaginaire.

 

La deuxième, plus solitaire par nécessité, consiste à écouter et

à recueillir les sons de la nature, et les intervalles de silence qui les séparent, ou plutôt qui les relient.

Par "sons de la nature", entendez tout ce qui excite notre oreille loin de la rumeur des hommes (et de ses machines motorisées surtout) : chants d'oiseaux bien sûr, mais aussi cliquetis et vrombissements d'insectes, polyphonies d'amphibiens, crépitements de plantes mûres, murmures aquatiques, grondements d'orages et de glaces...

Une matière sonore aux formes, textures et couleurs infinies, destinée à nourrir de multiples projets, tous domaines confondus : artistiques, pédagogiques, scientifiques...

 

Soyez les bienvenus dans mon univers pétri de passion pour le son

et la nature sauvage, mais aussi d'ouverture, de curiosité et de rencontres. Bonne visite et à bientôt !

Ma dernière actualité

Chants d'oiseaux

© Adobestock, Marc Namblard, Anne-Cécile Monnier, David Hackel,

Martine Schnoering, Yann Chassatte

Mes dernières publications

Cévennes, l'été des fares
Écoute > Autres réalisations

Cévennes, l'été des fares

Version webSYNradio, décembre 2017
Cévennes, l'été des fares est une création sonore évolutive, sur le thème de l'été cévenol. D’après des enregistrements collectés entre juillet 2011 et août 2017 dans les Cévennes méridionales, sur le Causse Méjean et sur le Mont Lozère.
Entre évocation d’un pays intérieur (très lié à des expériences d’enfance) et création naturaliste, une version inédite de 78 minutes (découpée en 14 séquences) a été composée et mixée pour webSYNradio en décembre 2017.
Ce programme a été diffusé sur le flux direct de webSYNradio du 21 décembre 2017 au 03 janvier 2018.
http://synradio.fr/cevennes-de-marc-namblard/
Trois des quatorze séquences sont accessibles ci-contre

F.Guyana
Écoute > Projets édités

F.Guyana

Auteur : Marc Namblard
Gruenrekorder, 2017
Digipack. CD audio, 11 titres (72 minutes environ)
Livret couleur 16 pages, textes en anglais
Disponible sur la boutique en ligne de Gruenrekorder :
http://shop.gruenrekorder.de/
Ainsi que chez Metamkine (Référence Gruen 175) :
http://www.metamkine.com/
Cet article regroupe :
- Des extraits du CD (ci-contre)
- Les textes du livret, en version française (ci-dessous)
- Des liens vers des chroniques du disque, en anglais (en bas de page)
1. Awala 05:59
Plage des Hattes, à Awala-Yalimapo. Douceur du couchant sur fond de mer brun-vert, teintée de rouge. Musique répétitive des vagues ourlées d’écume et de la brise chaude brouillant les palmiers et les grillons.
2. Crique Popote, Rhinella marina 04:51
Crique Popote, à l’est de Saül. Début de nuit. Les Crapauds buffles (Rhinella marina) sortent de la forêt et abordent prudemment l’univers d’une crique encore somnolente en cette fin de saison sèche. Leurs roulades sonores, puissantes, se posent par intermittence sur le murmure soyeux des insectes nocturnes.
3. Crique Popote, Cacicus cela 09:08 (extrait ci-contre)
Même lieu, au lever du jour. Les premiers rayons de soleil poudrent d’or la cime des arbres émergents. Une colonie de Cassiques à cul-jaune (Cacicus cela) craille son réper-toire délirant dans l’air limpide. Singes Hurleurs roux et cigales — entre autres créatu-res matinales — progressent également dans cet espace de rêve.
4. Pics et Colibris, Woodpeckers and hummingbirds 05:19
Piste de Saint-Élie, environs de Sinnamary. De chaque côté de la route, une lisière confuse, impénétrable ; même le vrombissement des colibris et le crissement des cigales semblent s’y accrocher. Pourtant, ici aussi, la forêt offre une sensation inouïe aux oreilles qui aiment écouter : chaque son – crié, chanté percuté – semble une note savamment écrite sur une partition intemporelle. Au-dessus de nos têtes, un pic indéterminé martèle et fendille une écorce, l’abandonne puis s’envole.
5. Bœuf Mort, Dark night 03:22
Sur le chemin Bœuf Mort, près de Saül. La nuit noire qui frissonne. Au premier plan, un minuscule amphibien arboricole, Pristimantis inguinalis, pulse sa note brève et percu-tante, en alternance avec l’appel trisyllabique de Vitreorana oyampiensis, une petite « grenouille de verre ». Un Tinamou varié (Crypturellus variegatus) finit par trahir sa pré-sence par ses sifflements caractéristiques.
6. Kaw Mountain, Manucus manucus 04:07
Montagne de Kaw, fin de matinée, dans le fouillis végétal d’une forêt secondaire. Organisés en lek, plusieurs Manakins casse-noisettes (Manacus manacus) volent de-ci de-là, à une vitesse prodigieuse, égrenant au passage leurs étincelles sonores (produites par la vibration des ailes). Plusieurs Colombes (probablement Leptotila rufaxilla) ainsi qu’un Batara tacheté (Thamnophilus punctatus) se manifestent à l’arrière-plan.
7. Petit Saut, Ara chlroropterus 07:31
Fin d’après-midi, au sud du lac de Petit Saut. Un moment de magie dans le sillage d’une averse courte mais généreuse. En quelques minutes, et alors que la forêt a fini de s’égoutter, une rumeur composite s’installe crescendo. Des voix apparaissent, s’élèvent, se multiplient, se mettent parfois à tourbillonner. Perchés sur d’immenses chandelles, des Aras chloroptères (Ara chloropterus) dialoguent et jouissent de la propa-gation de leurs explosions vocales dans l’espace immense.
8. Forest drones 08:46 (extrait ci-contre)
Un résumé hypnotique de la palpitation sonore de la forêt primaire, en début de matinée. Atèles noirs (Ateles paniscus), Singes Hurleurs roux (Alouatta maconelli), abeilles mélipones (Melipona sp.), cigales et grillons (indéterminés) en sont les principaux acteurs.
9. Kaw Mountain, Post-explosive breeding 05:50 (extrait ci-contre)
Montagne de Kaw, fin décembre. À proximité d’une mare forestière temporaire. Les pluies intenses des jours passés ont déclenché les premières reproductions massives d’amphibiens, accompagnées d’un cumul de choeurs tellement puissant qu’il représente un véritable danger pour l’oreille humaine non protégée. L’activité d’inten-sité modérée qui se manifeste en ce début de nuit permet d’apprécier la splendeur du phénomène. Deux espèces de Leptodactylus (Leptodactylus cf. knudseni, Leptodactylus aff. mystaceus), aux voix plus ou moins graves et tremblées, et de Dendropsophus (Dendropsophus leucophyllatus, Dendropsophus aff. minutus), aux sonorités aiguës et incisives, occupent l’essentiel de cette ambiance sonore hallucinogène annonçant l’installation de la saison des pluies.
10. Crique Douille, Arada 04:47
Chemin gros arbres, au sud de Saül. Une ambiance ordinaire, au bord d’une petite crique, transmuée par l’apparition progressive, hésitante, d’un Troglodyte arada (Cyphorhinus arada).
11. Caribbean inspiration 12:40
Retour vers l’océan, près de Cayenne, à la tombée de la nuit. Vagabondage, parmi les lucioles, entre une friche illuminée par un chœur d’Hylodes de Johnstone (Eleutherodactylus johnstonei) — un petit amphibien originaire des Antilles — et une lisière de forêt marécageuse, animée par des groupes de Scinax (Scinax boesemanni, Scinax ruber) et de « crapauds feuilles » (probablement Rhinella cf. margaritifera). Le tout au rythme sourd et obsédant des déferlantes qui se ruent sur la plage et qui giflent les récifs…
Prise de son, montage, mixage et mastering : Marc Namblard
Design graphique : U9.net
Textes : Marc Namblard
Traduction en anglais : Hélène Marchand
Tous les enregistrements de F.Guyana ont été réalisés dans les forêts et les régions côtières de la Guyane française, en Novembre et Décembre 2014, 2015 et 2016.
Crédits photos :
Hadrien Lalagüe, Antoine Baglan, Anne-Cécile Monnier et Marc Namblard.
Les sons, textes et images présentés dans ce travail appartiennent à leurs auteurs.
Tous droits d’utilisation réservés.
Chroniques (en anglais) :
http://textura.org/archives/k/klement_namblard.htm
http://www.vitalweekly.net/1086.html
http://www.beachsloth.com/marc-namblard-f-guyana.html

Nuits de Guyane
Écoute > Projets édités

Nuits de Guyane

Auteur : Marc Namblard
Éditions Kalerne, 2015
CD audio (61 minutes), pochette papier, étui de protection
Textes en français et en anglais
Disponible sur la boutique en ligne de Kalerne :
https://www.discogs.com/seller/Kalerne
Également disponible par correspondance chez Metamkine (Référence KAL08) :
http://www.metamkine.com/
Un collage sonore d’enregistrements de chants d’amphibiens et d’ambiances nocturnes de Guyane.
Prises de sons réalisées dans les forêts (primaires et secondaires) et savanes des environs de Sinnamary et Saül, en bordure de la Piste de Saint-Élie et sur la Savane Roche Virginie, dans la période de transition entre la saison sèche et "la petite saison des pluies", du 15 novembre au 10 décembre 2014.
"Nuits de Guyane" is a sound collage of night time ambiances from Guiana (France), focusing on the calls of amphibians. Duration: 61 minutes.
Field recordings realized in the forests and savannah near Sinnamary and Saül, close to the Saint-Elie trail and Savane Roche Virginie, from November 15th to December 10th 2014, between the dry season and the "little rainy season"

abcdefghijklmnopqrstuvwxyzABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ0123456789 abcdefghijklmnopqrstuvwxyzABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ0123456789 abcdefghijklmnopqrstuvwxyzABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ0123456789 abcdefghijklmnopqrstuvwxyzABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ0123456789