Guide naturaliste et audio-naturaliste :
deux activités distinctes mais qui, avec le temps, se croisent de plus en plus. Se nourrissent mutuellement.

 

La première consiste à accompagner des publics dans leur apprentissage de la nature, dans une connotation étendue de l'idée d'apprentissage, car selon moi la connaissance ne se construit de manière durable et fertile qu'à la croisée de la pensée, du doute,

de l'observation, de l'affection et de l'imaginaire.

 

La deuxième, plus solitaire par nécessité, consiste à écouter et

à recueillir les sons de la nature, et les intervalles de silence qui les séparent, ou plutôt qui les relient.

Par "sons de la nature", entendez tout ce qui excite notre oreille loin de la rumeur des hommes (et de ses machines motorisées surtout) : chants d'oiseaux bien sûr, mais aussi cliquetis et vrombissements d'insectes, polyphonies d'amphibiens, crépitements de plantes mûres, murmures aquatiques, grondements d'orages et de glaces...

Une matière sonore aux formes, textures et couleurs infinies, destinée à nourrir de multiples projets, tous domaines confondus : artistiques, pédagogiques, scientifiques...

 

Soyez les bienvenus dans mon univers pétri de passion pour le son

et la nature sauvage, mais aussi d'ouverture, de curiosité et de rencontres. Bonne visite et à bientôt !

Ma dernière actualité

Quelques propositions... pour la fin de l'été

Quelques propositions... pour la fin de l'été

[PUBLIÉ LE 25-08-2018 ]
De retour en Lorraine après quelques merveilleux jours passés à l'Abbaye de Royaumont (dans l'Oise) auprès de me amis saxophonistes de "la grande volière",
> j'ai le plaisir de vous annoncer, tout d'abord, que le film documentaire L'esprit des Lieux va être projeté à plusieurs reprises ces prochains jours :
- Mercredi 29 août, à 16h30, au Conservatoire de Nancy, dans le cadre du Festival International du Film de Nancy (https://www.fifnl.com/) ;
- Puis le Vendredi 31 août, à 18h30, au même endroit (Conservatoire de Nancy) ;
- Enfin le Vendredi 7 septembre, à 20h00, au cinéma de Raon-l'Étape (88).
À noter que je ne serai malheureusement pas présent lors de ces trois projections.
> Vous pourrez par contre me retrouver, par exemple, ce Mercredi 29 août, à la Cité des Paysages (de 15h à 18h), pour un petit atelier continu sur le thème "Vent, entre silence et fracas" ;
> Puis Vendredi 31 août, à 18h00, dans les locaux d'Helicoop à Le Saulcy (88), pour une conférence avec projections sonores sur le thème "À l'écoute du vivant".
> Ou le Vendredi 7 septembre, à 20h30, à Charmes (88), sur la péniche Grand Est, auprès de mon ami Olivier Dautrey, pour une "lecture phonographique" inédite autour d'un récit de voyage étonnant de Jacques Arago...
Lecture reprise le Dimanche 16 septembre, à 16h15, toujours sur la Péniche Grand Est, qui fera alors escale à Lagarde (57).
https://www.grandest.fr/la-peniche-grand-est-vient-a-votre-rencontre
> Je serai par ailleurs aux côtés du jeune photographe naturaliste Teddy Bracard pour une conférence avec jeux sonores à Flin (54), le dimanche 9 septembre, à 15h00, à l'issue d'une marche gourmande.
Pour les infos pratiques : Cliquez ici
> Après quelques jours de tournage en septembre, je prendrai la direction de la Drôme pour participer à la première édition du FESTIWILD, qui se tiendra près de Die du 28 au 30 septembre 2018 :
https://festiwild.org/
Un rendez-vous à ne pas manquer si vous résidez dans le secteur !

Chants d'oiseaux

© Marc Namblard, Anne-Cécile Monnier, David Hackel,

Martine Schnoering, Yann Chassatte, Adobestock.

Mes dernières publications

Nuits des Cévennes
Écoute > Projets édités

Nuits des Cévennes

Les nuits cévenoles me relient instantanément avec un de mes plus beaux souvenirs d'enfance. Je m'y vois, allongé avec mon père sur les pentes herbeuses de l'Aigoual, entre des pins rabougris, à dissoudre nos fragiles existences dans l’étendue vertigineuse des étoiles. Et à déguster, en silence, le murmure du vent dans des parfums de résine et de callune.
Enregistrer la nature, au fil des saisons, est devenu pour moi une évidence. Cet élan a précisément commencé sur les terres cévenoles, il y a plus de trente-cinq ans maintenant. Mes parents venaient y passer leurs vacances d'été, chaque année ou presque, durant un mois complet. Mon père apportait avec lui un appareil photo, un magnétophone, une réserve de bandes magnétiques et des micros... La nature ne constituait que rarement le sujet central de ses enregistrements (il souhaitait surtout garder des traces de notre vie familiale) mais il lui arrivait de capter plus ou moins volontairement des ambiances pastorales et crépusculaires.
Ma passion pour l'écoute de la nature provient donc de nos vacances en Cévenne. Et mon attrait pour la nuit s’est développé dans son sillon.
AInsi, lorsque le Parc National des Cévennes m’a contacté pour me proposer de réaliser la « bande sonore » d’un très beau livre collectif consacré aux nuits cévenoles, je n’ai pas hésité bien longtemps.
Nuits des Cévennes, aux éditions du Rouergue, sera disponible à la vente en octobre 2018. Et sa bande sonore est d'ores et déjà accessible en ligne sur la page Soundcould de l’éditeur :
https://soundcloud.com/nuits-des-cevennes
Je profite de l'occasion pour insérer ci-contre une petite vidéo réalisée par Guillaume Cannat, l'un des principaux contributeurs de Nuits des Cévennes, que j'ai eu le grand plaisir de rencontrer il y a quelques années, par une merveilleuse nuit étoilée, à quelques lieues de l'Aigoual

Asturies, (audio)visions sauvages
Écoute > Autres réalisations

Asturies, (audio)visions sauvages

Vincent Munier, que j'ai la chance de côtoyer de temps en temps dans les Vosges et d'accompagner sur quelques projets, me parlait depuis quelques années de la cordillère cantabrique, en Espagne, et de son envie de réaliser un film qui se déroulerait dans ces merveilleux espaces sauvages, bien à l'écart des grandes destinations touristiques.
Il lui faudra attendre 2017 pour que son beau projet arrive en phase de production... Co-réalisé avec son ami Laurent Joffrion (auteur notamment de Scandinavie, l'appel du Nord et d'Abyssinie, l'appel du loup), le documentaire de 52 minutes proposera d'immerger le spectateur dans les Asturies pour y mener des expériences naturalistes (auprès notamment des ours des falaises) mais aussi faire de belles rencontres humaines...
Connaissant mon envie irrésistible de les accompagner dans cette aventure, au moins durant quelques jours, Vincent et Laurent m'ont confié la réalisation des ambiances sonores naturelles du film... Ainsi ai-je posé mon parc d'enregistreurs et de micros chez Pierre Boutonnet — un des personnages du film et grand ami de Vincent — avant d'aller les disperser dans la montagne cantabrique durant la deuxième quinzaine d'avril 2018.
Le petit montage ci-dessous survole quelques ambiances glannées au cours de ce séjour... depuis la fonte des névés sur les prairies d'altitude, jusqu'aux ambiances crépusculaires en bordure de village (clarines de chevaux, Crapaud accoucheur...), en passant par les oiseaux des falaises (Grand Corbeau), des pierriers (Traquet motteux), des landes (Accenteur mouchet, Bruant fou...) et des lisières forestières (Rouge-gorge, Pouillot ibérique...). Vous vous retrouverez également sous les ailes et les cris perçants d'un Aigle Royal houspillé par des Corvidés (à partir de 8'12''), avant d'être bousculé par les immenses voilures des Vautours fauves...
Matériel utilisé : enregistreurs Sound Devices Mixpre 3 et Mixpre10T, Nagra Ares BB+, Parabole Telinga Pro 6, micros sennheiser MKH-8020 et MKH-8040 (extractions stéréo d'ambiances 5.0), bonnette anti-vent Cinela Albert tri-ORTF.
© Marc Namblard / MFP / Vincent Munier. Tous droits réservés.
Si l'envie vous prenait d'aller découvrir cette merveilleuse région de l'Espagne, je ne saurais que vous conseiller les précieux services de Pierre et Marie Boutonnet, installés près de Proaza :
http://www.casafolgueras.com/
Mon séjour chez Pierre et Marie m'a par ailleurs permis de faire la connaissance d'un autre collègue, Marc Linares, que je vous recommande tout aussi chaudement :
http://www.sejour-faune-sauvage.com/

Le recours aux forêts
Écoute > Autres réalisations

Le recours aux forêts

Robin Hunzinger est cinéaste documentariste et vit dans les Vosges alsaciennes. J'ai le grand plaisir de faire sa connaissance en janvier 2018, par l'intermédiaire de la productrice Milana Christitch (Ana Films), dans une grande maison perchée au-dessus de la vallée de la Weiss. Il me parle alors d'un nouveau film, consacré à un homme, Erik Versantvoort, qu'il a rencontré à peine un an plus tôt, et qu'il a filmé avec passion durant des mois... jusqu'à sa disparition en septembre 2017.
Erik était atteint d'une maladie incurable et avait décidé de vivre une vie réduite à l'essentiel, dans une cabane isolée, au contact de la nature sauvage, des éléments, du silence...
Très touché par cette histoire, lorsque Robin m'a proposé de travailler sur la bande sonore de son documentaire, je n'ai pas hésité une seule seconde...
Ainsi prendrai-je régulièrement la direction du merveilleux massif du Brézouard, tout au long de cette année 2018, pour récolter des ambiances (le plus souvent tourmentées) dans les lieux (forêts, cabanes, refuges...) qu'affectionnait parti-culièrement Erik. L'idée étant, en quelque sorte, de convoquer ces "espaces sonores" dans la construction du film pour qu'ils continuent d'accompagner Erik dans ce bel hommage cinématographique.
Pour en savoir un peu plus sur ce projet et sur le travail de Robin Hunzinger, je vous invite à vous rendre sur le site :
http://www.lacavale.net/
Page facebook :
http://www.facebook.com/lerecoursauxforets
› Session d'enregistrements du 22 février 2018.
Environs de l'auberge du Haycot (que je vous recommande au passage !)
Ambiances d'hiver : pas dans la neige, vent du nord dans les arbres, arbres grinçants sous l'effet des rafales, neige et vent tourbillonnant dans un cabanon...
Matériel : Sound Devices Mixpre 3, dispositif "stéréo renforcée" (LCR) avec trois micros Sennheiser MKH-8040, bonnette anti-vent Cinela Albert tri-ORTF.
© Marc Namblard / Ana Films. Tous droits réservés.
› Session d'enregistrements du 14 mars 2018.
Massif du Brézouard. Ambiances de fin d'hiver. Fonte de neige dans un abri sous roche, vent, neige lourde, grésil. Allumage d'un poëlle au refuge...
Matériel : Sound Devices Mixpre 3, dispositif "stéréo renforcée" (LCR) avec trois micros Sennheiser MKH-8040, bonnette anti-vent Cinela Albert tri-ORTF.
© Marc Namblard / Ana Films. Tous droits réservés.
› Session d'enregistrements du 14 avril 2018.
Massif du Brézouard. Ambiances de printemps dans le sous-bois. Réussirez-vous à identifier les 10 espèces d'oiseaux présentes (dont deux très loin) dans ce bout-à-bout ?
Matériel : Nagra Ares BB+, paire de micros Sennheiser MKH-8020.
© Marc Namblard / Ana Films. Tous droits réservés.
› Session d'enregistrements du 12 juillet 2018.
Environs de Sainte-Marie-aux-Mines. Ambiances du début d'été à Old Crow. Chants des fauvettes à tête noire en lisière de forêt, murmure d'un ruisseau, allumage d'un feu en extérieur, diverses stridulations nocturnes (Grillon des champs, Sauterelles cymba-lières, Decticelles cendrées) et rumeur du lieu en tout début de matinée, lors du "réveil" des premiers insectes bourdonneurs (syrphes et abeilles principalement).
Matériel : Sound Devices Mixpre 10T, avec cinq micros Sennheiser MKH-8040, bonnette anti-vent Cinela Albert tri-ORTF + Rycote BBG.
© Marc Namblard / Ana Films. Tous droits réservés.
› Session d'enregistrements du 09 septembre 2018.
Environs de Lapoutroie. Ambiances à l'intérieur du refuge de St-Hubert, alors colonisé par un immense nid de guêpes. Arrivée d'une forte pluie sur le toit. La hêtraie-sapinière qui s'égoutte, l'orage qui s'éloigne. Retour prudent auprès des guêpes, cette fois-ci à l'extérieur du refuge.
Matériel : Sound Devices Mixpre 10T, avec cinq micros Sennheiser MKH-8040, bonnette anti-vent Cinela Albert tri-ORTF + Rycote BBG.
© Marc Namblard / Ana Films. Tous droits réservés.
› Session d'enregistrements du 18 septembre 2018.
Environs de Lapoutroie. Différentes ambiances enregistrées au cours d'un épisode orageux soudain et violent : premiers coups de tonnerre, pluie s'intensifiant, chute de grêlons enregistrés depuis l'intérieur d'une grange (près d'une fenêtre puis sous le toit), éloignement de la cellule orageuse depuis l'avant-toit de la grange.
Matériel : Sound Devices Mixpre 10T, avec cinq micros Sennheiser MKH-8040, bonnette anti-vent Cinela Albert tri-ORTF + Rycote BBG.
© Marc Namblard / Ana Films. Tous droits réservés.
› Session d'enregistrements du 22 septembre 2018.
Environs de Fréland. Bourrasques de vent au refuge du Brézouard puis dans la hêtraie sapinière. Cerfs dans la tourmente...
Matériel : Sound Devices Mixpre 10T, avec cinq micros Sennheiser MKH-8040, bonnette anti-vent Cinela Albert tri-ORTF + Rycote BBG.
Nagra Ares BB+, micros Sennheiser MKH-8020 (cerfs).
© Marc Namblard / Ana Films. Tous droits réservés

abcdefghijklmnopqrstuvwxyzABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ0123456789 abcdefghijklmnopqrstuvwxyzABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ0123456789 abcdefghijklmnopqrstuvwxyzABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ0123456789 abcdefghijklmnopqrstuvwxyzABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ0123456789